Lectures de poilus 1914-1918

Livres et journaux dans les tranchées

    • Préface : John Horne
Malgré la boue, le froid et l’omniprésence de la mort, les poilus ont beaucoup lu, autant la presse que des livres. Pour s’informer, pour lutter contre l’ennui et la peur, pour mettre des mots sur l’indicible. Guerre et Paix de Tolstoï ou Le Feu de Barbusse, succès dès sa parution en 1917, rappellent aux soldats leur expérience vécue ; les œuvres de Jammes ou de Loti offrent une évasion bienvenue… Du côté de la presse, la guerre renforce la prééminence des grands quotidiens nationaux, mais les soldats lisent aussi la presse illustrée, notamment La Vie parisienne, qui apporte un peu de légèreté.
Croisant les sources officielles, les archives d’éditeurs et les témoignages, Benjamin Gilles nous permet d’être au plus près du ressenti des soldats. Se dessine ainsi un portrait renouvelé de nos poilus, plus érudits que l’on a tendance à le penser, bien moins sensibles au « bourrage de crâne » qu’on ne l’a dit, et travaillés sans cesse par le besoin de comprendre. Une plongée au cœur de la vie dans les tranchées et de l’époque tout entière.
  • L'atelier d'histoire
  • Paru le 04/09/2013
  • Genre : Histoire
  • 336 pages - 150 x 231 mm
  • Broché
  • EAN : 9782746733244
  • ISBN : 9782746733244

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer