La Marche

Sauver le nomade qui est en nous

L’être humain est un bipède, un animal qui marche. Et c’est avec la marche que la pensée prend forme. Intimement lié à la pensée et à l’imagination, l’exercice physique de la marche est souvent à l’origine même de l’œuvre des plus grands philosophes, de Socrate à Emmanuel Kant et à Michel Serres. Les pieds et le cerveau sont indissociables. Pascal Picq, éminent paléoanthropologue, prend ici le chemin de la philosophie et s’interroge : est-ce que je marche, donc je suis ? Ou faut-il dire : « je suis, donc je marche ? » Dans nos sociétés toujours plus sédentaires, le geste de la marche est menacé d’oubli. Pourtant la survie de notre espèce et notre liberté en dépendent.
  • 288 pages - 121 x 200 mm
  • Format poche
  • EAN : 9782746741331
  • ISBN : 9782746741331

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer