La Marche

Sauver le nomade qui est en nous

L’être humain est un bipède, un animal qui marche. Et c’est avec la marche que la pensée prend forme. Intimement lié à la pensée et à l’imagination, l’exercice physique de la marche est souvent à l’origine même de l’œuvre des plus grands philosophes, de Socrate à Emmanuel Kant et à Michel Serres. Les pieds et le cerveau sont indissociables. Pascal Picq, éminent paléoanthropologue, prend ici le chemin de la philosophie et s’interroge : est-ce que je marche, donc je suis ? Ou faut-il dire : « je suis, donc je marche ? » Dans nos sociétés toujours plus sédentaires, le geste de la marche est menacé d’oubli. Pourtant la survie de notre espèce et notre liberté en dépendent.
  • 288 pages - 121 x 200 mm
  • EAN : 9782746741331
  • ISBN : 9782746741331

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer