La France médiévale
Sortie le 16 sep 2005
Sous la direction de Olivier Guyotjeannin
Cartographie de Guillaume Balavoine
18.00 €
En 3 tomes sous la direction de Jean Boutier
Le récit de l'histoire du territoire, depuis la création de la Francie occidentale au traité de Verdun en 843 jusqu'à l'époque contemporaine où l'Hexagone devient une part de l'Europe du XXIe siècle. Une véritable "géographie rétrospective de la France"!
La France médiévale - IXe-XVe siècle
Du XIe au XIIIe siècle, le fameux "temps des cathédrales", la population augmente, les paroisses se structurent, les villages se stabilisent, dessinant les traits d'une civilisation agraire qui perdurera jusqu'à la Révolution industrielle, alors que les villes retrouvent de leur importance. Quand la paroisse et la seigneurie affirment leur emprise quotidienne, l'Empire, la Chrétienté organisent les relations au niveau universel.
Dans ce monde de contrastes, la royauté engendre l'État et prépare la Nation. Aux origines, Charles le Chauve (840-877), le roi carolingien de Francie occidentale, est le seul principe d'unité d'un territoire disparate, addition nullement prédestinée de "pays" aux traditions, langues et coutumes diverses. Des premières manifestations du "miracle" capétien au XIe siècle jusqu'aux épreuves surmontées de la fin du Moyen Âge, l'État monarchique devient de plus en plus présent. La scène est dressée pour les siècles modernes: les frontières et les étrangers sont nés, le temps des cartes est venu.
Plus de cent cartes commentées, aux échelles et aux approches les plus variées, décrivent cette "lente invention" de la France du IXe au XVe siècle. Une chronologie détaillée, une bibliographie, un glossaire et un index complètent cette histoire de la France médiévale pour en faire un outil de travail et un ouvrage de référence original.
Illustration de couverture: Armorial de Guillaume de Revel (XVe siècle). La ville de Saint Jehan de Panassière. © Cliché Bibliothèque nationale de France