Guadeloupe 1875-1914
les soubresauts d'une société pluri-ethnique ou les ambiguïtés de l'assimilation
Sortie le 01 Jan 1993
Sous la direction de Henriette Levillain
22.40 €
Dans un monde qui procède par assimilations successives, qu'en est-il du devenir de ses habitants ? Au moment oú, dans une société pluri-ethnique, se multiplient les clivages et les chocs d'idenité, l'assimilation apparaît menacée.
A 7 200 kilomètres de la métropole, l'île de la Guadeloupe étale ses deux ailes de papillon sur une mer émeraude. Mais cette beauté peut être un piège qui laisse ignorer les convulsions de l'Histoire.
Le statut de département français est devenu aujourd'hui à la Guadeloupe, de même qu'en Martinique et en Guyane, une réalité vivante, une réalité si peu contestable que l'on risquerait d'en oublier les débuts difficiles. Or la notion de l'assimilation des "vieilles colonies", née de l'idéal de la III République, est paradoxalement à l'origine des conflits les plus violents.
Méconnues des historiens traditionnels, les années 1875-1914 représentent une période cruciale et explosive, angoissante pour certains, libératrice pour d'autres, a point que le paysage culturel et politique de la Guadeloupe contemporaine ne peut se comprendre qu'à la lumière de ces quarante années.