Chômeurs academy
Sortie le 15 aoû 2008
Joachim Zelter
Traduit de l'allemand par Leïla Pellissier
édition Emmanuel Dazin
15.00 €
« Les portes se referment. Le chauffeur met le moteur en marche et quitte le parking. Derrière, les proches des participants font des signes... " Compréhension personnelle... ", c'est ce qu'a dit un présentateur vedette à la télévision, c'est ce qu'a dit le président fédéral dans une allocution, c'est écrit dans les manuels de l'Agence fédérale : comprendre sa situation personnelle, comprendre qu'on a nourri des espoirs et des désirs indéfendables, comprendre qu'on s'est fourvoyé jusqu'ici. Ou si l'on veut : qu'on a mal vécu sa vie. Ou plutôt qu'on l'a mal planifiée. Comme le comprennent les prisonniers ou les drogués : nous avons mal vécu. Mal ! »
Nous sommes dans un futur proche, qui pourrait bien être le nôtre. Un groupe de chômeurs est confié à un organisme privé, Sphericon, qui a pour mission de redresser leur parcours. Devenus des trainees, ils doivent prendre, pour leur bien, un nouveau départ. Faire leur autocritique. Se plier à un entraînement quasi militaire. Maquiller au besoin leur CV, leur personnalité. Et, au bout du compte, entrer en compétition les uns avec les autres. En résonance avec l'histoire vécue de tous ceux qui ont été un jour confrontés au chômage, Chômeurs Academy dénonce, sous la forme du roman, avec une sourde et effrayante jubilation, les méthodes et les abus d'un certain totalitarisme économique. Humiliation, volonté de « reformater », infantilisation...
Bienvenue dans le meilleur des mondes modernes !