Atlas des minorités en Europe
de l'Atlantique à l'Oural, diversité culturelle
Sortie le 13 mai 2005
Sous la direction de par Yves Plasseraud pour le Groupement pour les droits des minorités
Cartes Cécile Marin
14.95 €
Alors que l'Union européenne compte dorénavant 25 États et à l'heure
où chacun cherche un fonds culturel commun à tous les États de l'Union
européenne, il semble important de parler des minorités, car celles-ci font
partie intégrante de la construction d'une "culture européenne".
En effet, loin de s'opposer, métissage et maintien des cultures différentes
et en particulier des langues sont complémentaires. La prise en compte
de l'identité collective des groupes minoritaires, voire un certain
enracinement, loin de n'être qu'un réflexe "tribal", apparaît souvent de nos
jours comme un antidote aux dérives du fanatisme "identitaire"
et de l'ensauvagement urbain. Et les désordres auxquels on assiste
aujourd'hui, de la Tchétchénie aux banlieues des métropoles européennes,
sont moins dus en effet au déchaînement d'un excès d'identité qu'au
contrecoup différé d'une insuffisante reconnaissance identitaire.
Les meilleurs spécialistes se trouvent ici réunis pour décrypter et analyser
les minorités nationales, ethniques, linguistiques et culturelles de l'Europe,
de l'Atlantique à l'Oural, qu'elles soient territoriales ou diasporiques.
En une centaine de cartes et infographies, leur ambition est de montrer
que les minorités, au-delà d'être un "problème", sont avant tout
constitutives de l'Europe.