Atlas de l'Espagne
une métamorphose inachevée ?
Sortie le 16 sep 2009
Nacima Baron-Yellès
Cartes Aurélie Boissière
17.00 €
Atlas de l'Espagne
Les images de la modernité espagnole se bousculent : dynamisme culturel des métropoles. (Madrid, Barcelone, Bilbao), urbanisation accélérée des côtes, créativité artistique, culinaire et même sportive des Espagnols, émergence de multinationales comme Telefónica ou Zara. L'Espagne est sans conteste le pays d'Europe dont la société, l'économie et les territoires ont opéré, en une trentaine d'années, les mutations les plus profondes et les plus rapides. Depuis la fin du franquisme et l'instauration d'une monarchie parlementaire en 1975, la dynamique de transformation s'est accélérée. Une étape fondamentale dans ce processus de modernisation a notamment été franchie à l'occasion de l'adhésion de l'Espagne au Marché commun européen en 1986. Cette transformation paraît tellement intense qu'elle oblige à redécouvrir ce pays en analysant notamment son organisation politique régionale et sa dynamique sociale et culturelle. Un nouveau visage de l'Espagne apparaît, celui d'une population plus métissée et plus éduquée, plus citadine et plus active, mais confrontée à une profonde récession économique depuis 2008. Quels choix stratégiques les Espagnols doivent-ils affronter pour sortir de la crise nationale et mondiale ? Comment faire une place au système productif espagnol dans le cadre d'une économie mondialisée, comment intégrer cet État au concert des grandes puissances ? Autant d'interrogations et de perspectives que dessine cet atlas qui propose une vision plurielle et nuancée du « miracle espagnol ».